Découvrez les astuces de SOCAR pour l’été.

Suivez nos conseils pour bien voyager durant vos vacances d'été. Nous vous souhaitons bonne route, bonnes vacances, schöne Ferien, buone vacanze et nice holiday!

  • Pour que la banquette arrière ne se transforme pas en zone de combat.
  • Cool: le réfrigérateur dans la boîte à gants.
  • Vous êtes prêt pour les vacances. Votre voiture l’est-elle aussi?
  • Ne pas perdre les pédales: bien savoir circuler à l’étranger.
  • Charger correctement sa voiture.

Pour que cette zone de confort qu’est la banquette arrière ne se transforme pas en espace de combat, mieux vaut prévoir suffisamment d’en-cas et de boissons pour les enfants. Avoir une liste de lecture jouant des chansons ou des histoires pour enfants est également une bonne idée, tout comme le recours à des jeux, comme le bon vieux «Je fais ma valise» qui enjouera l’atmosphère et détournera les petits pour un moment de l’iPad ou du smartphone.

Voici comment jouer: un enfant commence le jeu en prononçant une phrase qui pourrait être celle-ci: «Je fais ma valise et j’emmène mon maillot de bain!» Le joueur suivant répète la phrase et ajoute un objet à la valise. Le jeu se poursuit ainsi jusqu’à ce qu’un joueur oublie un objet de la liste ou se trompe dans l’ordre de citation. Ce joueur est alors éliminé. Le joueur qui reste à la fin aura fait preuve de la meilleure mémoire et gagne le jeu.

Le jeu d’énigmes «Je peux voir quelque chose que tu ne vois pas!» est également très divertissant. L’un des joueurs cherche un objet dans son champ de vision et déclare par exemple: «Je vois quelque chose que tu ne vois pas et qui est orange!» Les autres joueurs doivent trouver quel est cet objet en posant des questions auxquelles il n’est permis de répondre que par «oui» ou par «non». Si ce jeu est joué en circulant, il faudra deviner rapidement, car l’objet vu au dehors de la voiture peut sortir rapidement du champ de vision.

Vous est-il déjà arrivé d’ouvrir une cannette surchauffée dans une voiture? Ce n’est pas franchement une bonne idée. Si vous n’avez pas de mini-glacière sous la main, il est possible de se débrouiller avec la boîte à gants de certaines marques et de certains modèles de véhicules. Ouvrez la boîte à gants et cherchez la présence d’une petite roue avec le symbole d’un ventilateur. S’il y en a une, tournez-la pour ouvrir le ventilateur. Cela libère l’air froid de la climatisation dans la boîte à gants et vos chocolats, biscuits ou boissons en cannette peuvent ainsi être rafraîchis. Cool, non?

Lors de longs déplacements, il est bon de faire une pause de temps en temps. Pour éviter un arrêt forcé sur la bande d’arrêt d’urgence, mieux vaut faire contrôler sa voiture par un garagiste avant le départ, car ce genre de désagréments est un vrai frein au plaisir des vacances. Les éléments à faire vérifier sont: la pression et le profil des pneus (également sur la roue de secours), tous les niveaux (huile, lave-glace, liquide de refroidissement) ainsi que tous les feux, la batterie, les essuie-glaces et les raccords de flexibles.

Avant de partir, il est judicieux de se renseigner sur les principales particularités du pays dans lequel on se rend. Quels documents de voyage faut-il avoir avec soi et où? Dans quels pays devez-vous avoir un permis de conduire international? Quelles sont les limites de vitesse? Vous trouverez les principales informations sur plus de 200 pays, allant de l’Afrique du Sud jusqu’au Zimbabwe, sur le site web du TCS.

Ne dépassez pas le haut du dossier de la banquette arrière lors du chargement dans le coffre. Disposez les bagages lourds le plus bas possible et attachez les objets flottants. En cas de hauteur de chargement importante, utilisez un filet de séparation. Arrimez solidement la charge sur le toit et veillez à ne pas dépasser les limites de poids spécifiées sur les documents du véhicule. Le TCS fournit des explications utiles en vidéo sur la façon de charger correctement sa voiture.

Lorsque la pause s’impose.

Tout le monde veut évidemment arriver le plus rapidement possible sur son lieu de villégiature et s’allonger sur la plage ou déguster sa première glace Stracciatella dans un bar. Mais ne vous mettez pas, à vous et à votre corps, une telle pression et instaurez régulièrement des pauses en cours de route. La règle générale veut qu’on s’arrête tous les 200 km durant une vingtaine de minutes et qu’on se dégourdisse les jambes. Et puis, quelques exercices d’étirement éviteront que vous ne vous fassiez un lumbago dès le premier jour en étalant votre serviette de bain sur la plage.

  • S’étirer le buste.
  • Stimuler la circulation sanguine.
  • Se détendre le dos.
  • Étirer le cou et la nuque.
  • Étirer les flancs.
  • Mobiliser les épaules.
  • Étirer les pectoraux.

Levez les bras au niveau des épaules. À partir de la taille, tournez doucement le buste d’un côté puis de l’autre, le dos reste droit et les yeux suivent le mouvement. Tournez de chaque côté trois fois sans vous balancer.

Marchez sur place en levant un genou puis l’autre, levez les bras à côté du corps et respirez profondément, le tout pendant environ 30 secondes.

En position verticale, penchez-vous lentement vers l’avant en «enroulant» les vertèbres l’une après l’autre. Déroulez les vertèbres une à une pour retrouver la position initiale, en veillant à ce que les bras et la nuque soient bien détendus. Répétez l’exercice trois fois.

Inclinez la tête sur le côté en direction de l’épaule puis tournez-la alternativement sur le côté. Le buste et les épaules doivent être détendus et ne pas suivre le mouvement de la tête. La main est dirigée vers le sol.

Tendez les bras en l’air. Les jambes sont croisées. Une main saisit l’autre et dirige l’inclinaison du buste sur le côté pour étirer le flanc opposé. Tenez la position trois à cinq secondes, puis changez de côté.

Levez vos bras tendus à hauteur des épaules. Décrivez de petits cercles dans le sens des aiguilles d’une montre d’abord puis inversement en ne mobilisant que l’articulation de l’épaule. Veillez à ce que les épaules soient relâchées en tous temps et les coudes tendus.

En position debout et droite, étirez autant que possible les bras sur les côtés et vers l’arrière, les pouces tirant vers l’arrière jusqu’à ressentir un étirement du thorax. Maintenez l’étirement durant trois à cinq secondes, puis relâchez et répétez l’exercice plusieurs fois.

SOCAR Card pour clients privés