Lorsque l’on prélève du gaz, une partie du liquide s’évapore et se refroidit. Il n’y a pas d’air qui pénètre dans le conteneur de gaz. Si l’on consomme beaucoup de gaz, le liquide se refroidit jusqu’à une température en dessous de 0°C et le conteneur se couvre de givre. C’est à ce moment au plus tard qu’il faut arrêter de prélever du gaz, ou diminuer la consommation. Si l’on continue à prélever du gaz avec la même intensité, la pression diminue toujours plus dans le conteneur, et le gaz finit par ne plus s’échapper même si on laisse la bouteille de gaz ouverte, bien qu’il y ait encore du liquide. Si la bouteille se réchauffe ultérieurement, le gaz s’échappera à nouveau, ce qui peut causer un incendie ou une explosion.