Inspections et entretien

Un contrôle visuel extérieur doit être effectué tous les deux ans par un service d’inspection.´C’est «l’inspection en cours de fonctionnement».

Pour les citernes souterraines, la protection cathodique doit être contrôlée tous les deux ans par une entreprise, afin de repérer toute trace de corrosion.
Quant aux soupapes de sécurité, elles doivent être contrôlées tous les quatre ans. D’habitude, elles sont démontées par une entreprise spécialisée, contrôlées dans un atelier et remplacées au besoin.

Tous les 12 ans, la citerne doit être mise hors service et subir un contrôle minutieux effectué par un service d’inspection. D’ordinaire, on procède à un contrôle par émission acoustique. Plus rarement, un inspecteur pénètre dans la citerne et en contrôle l’intérieur en utilisant divers procédés.

Selon les indications du fabricant, les régulateurs de pression ont une durée de vie de 15 ans. Ensuite, ils doivent être remplacés.

La durée de vie de la couleur dépend fortement de l’environnement. Certains arbres sécrètent des substances qui attaquent la couleur. En règle générale, on peut compter sur une durée de vie de 20 ans.

Selon la loi en vigueur, l’«exploitant» d’une citerne à gaz, c’est-à-dire la personne qui utilise le gaz, est responsable de la sécurité et du respect de toutes les prescriptions légales. SOCAR propose à tous les clients contractuels ayant une citerne à gaz de s’occuper de l’organisation de ces travaux et services. Pour un montant forfaitaire annuel, SOCAR mandate tous les services professionnels nécessaires et fait effectuer les travaux. La seule condition requise est que chaque personne mandatée par SOCAR puisse à tout moment avoir libre accès
à l’installation.